Immo City.com
Agence immobilière à Paris 11
01 48 05 28 28 23 boulevard Voltaire Paris 75011 France
TAXE D'HABITATION

Taxe d’habitation 2021 : l’exonération s’élargie à de nouveaux foyers

12/10/2021
Partager sur           

Depuis 2020, 80% des foyers imposables bénéficient de la suppression de la taxe d'habitation sur leur résidence principale. A compter de 2021, pour les 20% des foyers restants, une diminution progressive de la taxe d’habitation s’appliquera jusqu’à sa suppression définitive en 2023.

"Taxe d’habitation 2021 : l’exonération s’élargie à de nouveaux foyers"

Crédit photo: katemangostar - Freepik.com

80% des foyers exonérés de la taxe d'habitation


Les foyers bénéficiant de l’exonération totale de la taxe d'habitation sont ceux affichant un revenu fiscal de référence inférieur à un certain plafond. Pour les 20% restants, leur taxe d’habitation diminue progressivement depuis 2020, jusqu’à l’exonération totale prévue en 2023. Un certain nombre de foyers continuera donc cette année encore à payer cet impôt local, et ce, avant la date limite de paiement.

Les avis d’imposition papiers sont envoyés courant octobre. Les avis en ligne, sont transmis le 1er octobre pour les personnes qui ne sont pas mensualisées et seront accessibles le 20 octobre pour les personnes effectuant un paiement mensuel. Pour les foyers devant payer leur taxe au 15 décembre, les avis seront envoyés courant novembre.

Pour ceux souhaitant payer par prélèvement automatique, il est encore possible de souscrire au prélèvement à l’échéance, jusqu’au 31 octobre. La date de prélèvement est fixée au 20 novembre.

Qui est concerné par l’exonération de la taxe d’habitation ?


En 2021, les foyers imposables sont exonérés de la taxe d’habitation si leur revenu fiscal de référence de 2020 est inférieur aux plafonds suivants :

  • 27 761 € pour 1 part ;
  • 35 986 € pour 1,5 part ;
  • 44 211 € pour 2 parts ;
  • 50 380 € pour 2,5 parts ;
  • 56 549 € pour 3 parts ;
  • 62 718 € pour 3,5 parts.

Source : www.service-public.fr

Si le revenu fiscal de référence de 2020 dépasse légèrement ces plafonds, cela peut donner droit à une réduction. Dans ce cas, la remise est automatiquement effectuée.

Pour rappel, seules les résidences principales sont concernées par l’exonération de la taxe d’habitation. Les résidences secondaires et les logements vacants ne sont pas concernés. La contribution à l'audiovisuel public n'est également pas incluse. Elle restera donc à régler.

 

>> Partager sur LinkedIN